Fast, easy and free

Create your website now

I create my website

voie verte de la ligne Caen Flers 6

Un billet pour Clécy

La section pour la voie verte Thury-Harcourt/Clécy est attendue normalement pour 2016.

Alors, un billet pour Clécy par la voie verte....en voiture !!!

Passage du 14h50

Début aout 2015, entre Grimbosq et Mutrécy, passage des vélorails du 14h50 composé de 17 machines pour une centaine de voyageurs.

Au revoir les amis

C'est ainsi que se termine notre parcours sur la très belle voie verte de la ligne Caen-Flers, (ancienne ligne Caen-Laval).

Le jardin vous est ouvert, vous en connaissez une partie de son histoire qu'il vous faut parcourir à toutes époques de l'année pour découvrir le parfum de son secret.

N'oubliez pas de saluer les derniers défenseurs de la voie ferrée, qui grâce à leur action ont permis de sauvegarder une partie de notre patrimoine.

C'est avec plaisir qu'ils vous accueilleront pour vous parler de leur passion, le rail.

Vous les trouverez aux gares de Mutrécy au niveau du wagon postal et de Pont Erambourg.

Domfront, dernier service autocar pour Laval

Devant la gare de Domfront, fermée à tous trafics depuis maintenant bien longtemps se dresse une curieuse pancarte oubliée indiquant Domfront SNCF, l'affichage de 2002 des horaires de bus pour Laval y est encore indiqué dès fois que.....

A priori un oubli....

Coté quai, la gare est devenue une cour avec quelques traces comme l'affichage lumineux ou les anciens panneaux d'affichages rappelant l'origine du bâtiment.

L'histoire de la ligne Caen-Flers en 6 chapitres

Caen-Flers chapitre 1 : www.voievertedelalignecaen.sitew.fr

Caen-Flers chapitre 2 : www.thuryharcourt.sitew.fr

Caen-Flers chapitre 3 : www.berjou.sitew.fr

Caen-Flers chapitre 4 : www.voie-verte-de-la-ligne.sitew.fr

Caen-Flers chapitre 5 : www.lignecaenflers.sitew.fr

Caen-Flers chapitre 6 : www.voievertedelalignecaen.sitew.org

Pour Ă©crire

railsuissenormande@gmail.com

Le dernier voyage

Un jour du mois de mai d'une année dont la mémoire me fait défaut, je rencontrai sur cette ligne celle qui allait partager une partie de ma vie.

Les nombreuses batailles pour dĂ©fendre avec conviction ce  patrimoine,  me transporte au cĹ“ur de la suisse normande.

me rappelant bien des souvenirs.

Merci à l'auteur...dont le mystère m'intrigue.par sa connaissance...

Jean Pierre

2017: la fin du Caen-Flers

 2017 : mise en place de la voie verte ClĂ©cy/Pont de la Mousse

Retour sur Caen-Flers.

Cette fois tout est bien fini, et les promesses du conseil régional bonne à renvoyer vers les doux rêveurs.

Pour des raisons d’économies mais aussi de facilité, la ligne a été coupée et les rails démontées à de nombreux endroits.

La voie verte a pris la place de la voie ferrĂ©e sur quelques centaines de mètres juste après le passage Ă  niveau du Pont de la Mousse.

Aussi surprenant que cela paraisse, la voie verte quitte ensuite la plateforme pour descendre vers le bord de l’orne.

Je n’ose aborder le surcout d’une telle opération qui devenait inutile puisque la voie ferrée est condamnée par le bitume de la voie verte qui la recouvre auparavant.

Encore une idée farfelue dont nous pouvons féliciter les responsables.

Il devient amusant sur le site de l’ancienne gare de Saint Rémy sur Orne, aujourd’hui détruite de découvrir que l’on a pris soin de prévoir deux passages pour traverser la ligne Caen-Flers, dès fois que l’on croiserait un train ou un velorail…..

Un peu plus loin, au prochain passage Ă  niveau,la ligne a Ă©tĂ© dĂ©ferrĂ©e  .

A l’approche de la Halte de Clécy, la voie verte recouvre à nouveau les rails, ne laissant plus aucun espoir du retour du train sur Caen Flers.

L’illusion faite entre Caen et Thury Harcourt du maintien de la voie ferrĂ©e est purement une plaisanterie, le Caen-Flers est dĂ©finitivement enterrĂ©.

Il ne faudra donc rien attendre du plan 2020 qui devait acter le retour du train.

Si la voie verte est agréable, elle n’aurait pas du se faire au détriment du train

 

Voie verte Clécy/ Le Pont de la Mousse

En Attendant le raccordement Thury-Harcourt/ Le Pont de la Mousse,  dont l'appel d'offres est lancĂ©, il est dĂ©jĂ  possible de pratiquer la voie verte Ă  partir du passage Ă  niveau du Pont de La Mousse.

L' ancienne ligne de chemin de Fer longeait le barrage de la mousse ou il est possible de s’arrêter le temps d'un pique nique par exemple.

Les  rails de la ligne ont Ă©tĂ© noyĂ©s sous le beau revĂŞtement de la voie verte.

Les archéologues dans les générations futures pourront toujours aller les rechercher.

Quelques dizaines de mètres plus loin, le bitume quitte la plate forme de la ligne Caen Flers pour rejoindre le bord de l'orne, ce qui provoque un dénivelé qu'il faudra remonter un peu plus loin.

L'arrivĂ©e Ă  Saint RĂ©my par l'ancien site des mines de fer d'ou l'on aperçoit les vestiges, nous rappelle l'Ă©poque de l'emploi ouvriers  aujourd'hui disparu.

Le village a gardé les stemmates de ses heures de gloire.

Un morceau de quai et un ancien aiguillage sont les seuls souvenirs d'une gare qui n'existe plus, et d'un village qui met tous ses espoirs dans la voie verte pour attirer un peu de dynamisme.

Après la zone de la gare, sur votre droite l'usine Gosselin montre toujours une fière allure.

Monument industriel du début du siècle précédent, la plateforme permet de sa hauteur d'apprécier l'usine et la maison des employeurs.

Aujourd'hui l'usine maintien une activité avec les pays du Moyen Orient mais n'emploie plus que trois personnes.

En sortie de Saint Rémy Sur Orne, croisant la route de Caen à Flers dont le passage reste dangereux, un aménagement est en cours .

La voie ferrée est coupée pour reprendre après la route.

La plateforme prend dès lors  la courbe qui l’emmènera vers le chemin de ClĂ©cy.

Sur votre droite, se trouve l'ancienne carrière de pierre cachée dans les fourrées.

Déjà au loin se dessine les montagnes qui attirent l'oeil et passionnent les amateur d’escalade et de delta plane.

A l'approche de la Halte de Clécy, la voie verte absorbe à nouveau la ligne de chemin de fer.

Le viaduc de la Lande se fait dès lors attendre.

Emblème de Clécy, il sera notre terminus, la voie verte laissant au prochain Passage à niveau quelques centaines de mètre plus loin place à la végétation qui garde endormie la ligne Caen-Flers.

La ligne reprend dès lors sa route via le tunnel des gouttes vers Flers en traversant la vallée du Noireau qu'il vous faudra découvrir en vélorail au départ de Pont Erambourg.

Pour les amateurs de train; c'est de ce lieu que vous pourrez emprunter le train touristique qui relie la petite gare de Caligny à Pont Erambourg sur une distance de 7 kms en passant par Condé sur Noireau.

Celui ci fonctionne parfois pour certaines manifestations comme celle de la fete du Potiron.

Dernier vestige du temps ou le train sifflait dans la vallée industrielle de Condé sur Noireau, histoire de se rappeler.